Programme

Livraison

Livraison à domicile : zoom sur les ambitions de HOPPS Group

Publié le par Sabine Roy - mis à jour le

Cette conférence One-to-one Monaco de 2019 porte sur la révolution logistique de la livraison à domicile et la transformation subie par le marché du dernier kilomètre. HOPPS Group exprime son ambition de devenir le premier concurrent au monde de La Poste.

Quelle révolution logistique pour la livraison à domicile ?

A propos de HOPPS Group

HOPPS est une société e-commerce et un média courrier. Lors de sa création, son activité se concentrait sur le e-commerce le colis privé. Elle compte aujourd’hui 22 000 collaborateurs, 25 000 clients, 800 enseignes, 270 agents en France et a généré 540 millions d’euros de chiffre d’affaires durant l’année dernière.

Le groupe a pour ambition de créer du lien sur tous les territoires. Ce lien doit « enchanter le client » et non être pour lui une source d’irritant. Son objectif est d’être le premier opérateur postal privé en Europe, en se reposant sur ses quatre valeurs maîtresses, à savoir l’agilité, la responsabilité, l’ambition et le plaisir.

Le marché est en mutation en raison de l’essor connu par l’e-commerce, de l’évolution de la consommation, des solutions de livraison innovantes, ainsi que du coût généré par le dernier kilomètre de livraison à domicile. Dans ce contexte, la société a décidé de créer « HOPPS Store » dont la vocation est de devenir une poste privée. Le concept de cette offre repose sur trois piliers :

  • Un réseau « intégré »
  • La mutualisation de la livraison à domicile et du relais pour optimiser le coût d’approche et le coût d’injection.
  • La création d’un nouvel écosystème composé d’un réseau de commerçants partenaires. Cela est plus rémunérateur et permet de proposer une série de services innovants, notamment en ce qui concerne le courrier et les offres « CtoC » (customer to customer).

La mutualisation des flux est essentielle, car c’est en amont du dernier kilomètre de livraison à domicile que les économies de demain pourront être effectuées. En d’autres termes, le fait d’être capable de trouver en entrepôt des commandes destinées à des points relais et à des adresses clients.

Quels sont les objectifs de cette société en termes de livraison à domicile ?

L’enseigne a noué un partenariat avec Culture Presse, une organisation professionnelle regroupant plus de 16 000 adhérents, des points de vente de presse en France. Ce réseau représente un chiffre d’affaires de 19 milliards d’euros et un passage quotidien de 10 millions de clients.

Un tel partenariat permet de développer des actions de mailing, de phoning, de visites et de réunions locales et régionales afin de monter le réseau souhaité en quelques mois. L’enseigne estime ainsi être en mesure de traiter les relais BtoC à partir de juillet 2019, avec un réseau d’au moins 4 500 points relais pour livrer 95% de la population en moins de 10 minutes. L’objectif est de tendre vers les 6 000 au mois de septembre de cette année, et d’aller au-delà, jusqu’à 8 000 points :

  • En Île-de-France, HOPPS envisage de pouvoir être dans un rayon de 5 minutes à pied dans la totalité des cas.
  • Sur le reste du territoire, elle compte sur une présence à 10 minutes à pied ou en voiture dans 95% des cas.

Utiliser un réseau de magasins de presse présente des avantages, car il est qualitatif, et les horaires ainsi que les jours d’ouverture sont étendus. La marque compte s’appuyer la mutualisation permettant de proposer une offre de livraison à domicile pertinente, et des délais de traitement ou de livraison réduits.

Pour l’un des intervenants, « 2019 va être uni année de révolution sur le marché postal, car ce réseau a pour vocation de créer le premier opérateur dans le monde ». HOPPS Group s’appuie sur sa légitimité en tant qu’acteur historique, car cela fait 40 ans qu’il opère en concurrence sur ce marché, possède 45% du marché de livraison des prospectus en France, ainsi que 20% du marché de la livraison à domicile des colis. Hormis La Poste, il est également le seul acteur à disposer d’une licence postale.

La première étape concernera le courrier, mais l’enseigne souhaite se diriger vers le courrier et les recommandés pour être en mesure d’offrir non seulement aux clients BtoC, mais aussi CtoC une alternative aux horaires restreints de La Poste. L’objectif est de générer le lien qui enchante le consommateur, sur chacun des territoires.

Intervenants : Gaëlle FABRE, et intervenants HOPPS GROUP

17/19 mars 2020 Monaco Grimaldi Forum

#1to1Monaco